vendredi 8 juillet 2011

Chocola & Vanilla de Moyoco Anno [manga]


Résumé officiel du premier tome
 
Chocola et Vanilla, deux charmantes sorcières débarquent dans le monde des humains ! Toutes deux prétendantes au trône du royaume magique, elles vont s'affronter dans un combat romantique pour les cœurs des humains. Laquelle sera la plus populaire ?

L'auteur

Moyoco Anno est née dans la banlieue de Tôkyô.

Elle fait ses débuts en 1986, avec l'histoire " Mattaku ikashita yatsura daze ", parue dans le numéro spécial du magazine Friend " Juliet ". Parmi ses autres œuvres : " Hana to Mitsubachi ", " Sakuran ", et " Binjin Gahô ", un essai sur la beauté féminine.
La série

La série chocola & vanilla comporte 8 tomes.

L'histoire

Cette série parle de deux filles, qui sont nommées prétendantes au trône : Vanilla est la fille de la reine, et Chocola celle de l'ancienne prétendante au trône. Une fois nommées, elles sont envoyées dans le monde des humains et tombe de la lune, qui appartient au Chaudron (monde de la magie). Elles doivent plaire aux garçons et récupérer leurs cœurs, qui sont enfermés dans leurs pendentifs et seront pesés dans le monde de la magie...

J'ai aimé cette série car elle parle de magie, les disputes sont nombreuses entre les filles et donnent des rebondissements. Tout ce suit dans les huit tomes.

Les dessins

Les dessins sont superbes. Beaucoup de petits détails qui se remarquent aux nouvelles lectures.

Les images des planches ne sont pas séparées par des traits mais par des formes : cœurs, étoiles, carrés, tirets... ou simples ondulations. Parfois un personnage semble sortir de sa case et empiéter sur les autres. Quelques pages ne contiennent qu'une seule image.


Au final 

J'adore cette série, et j'ai déjà lu les huit tomes plusieurs fois.

dimanche 3 juillet 2011

Nanja Monja de Shizuka Ito [Manga]




Résumé officiel

Taro vit dans le petit village idyllique de Hananoki. La vie y est paisible comme il se doit à la campagne. Enfin, pas si paisible que cela, puisqu’un jour Taro découvre que la forêt renferme un bien étrange mystère : elle est emplie d’un étonnant petit peuple qui vit autour des humains sans se dévoiler à eux… du moins jusqu’ici ! 

On nage en pleine ambiance Totoro, avec cette histoire bucolique, familiale, mettant en scène des esprits de la forêt et on a le côté sympathique des Minipousses, dans la description du petit peuple, dans ses habitudes de vie. Manga bienveillant et sympathique, invitant au rêve, et résolument écolo bien entendu, Nanja Monja est affublé d’un dessin vivant aux traits assez universels. Nanja Monja peut donc plaire à un large public, au-delà des fans purs et durs de manga.

L'auteur

Shizuka Ito est une dessinatrice d'origine japonaise. Cette série est sa première création.
La série

La série est relativement courte, puisque terminée en 6 volumes !
L'histoire

Un jeune homme regarde les étoiles par sa fenêtre, avec un télescope. Il aperçoit Sora qui monte sur le Nanja Monja, Grand sapin ! Elle glisse. Et lorsqu'elle tombe, elle devient minuscule... et perd tous ses habits ainsi que son collier préféré.

Le garçon se précipite pour la retrouver mais ne retrouve que les habits.

Il finira par la retrouver, grâce à son chat, mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire.

J'ai aimé l'intrigue générale avec la petite fille et le fait qu'elle soit minuscule. J'aimerai lire la suite pour savoir ce qu'ils vont devenir.

Le dessin

Le dessin est joli, bien fait.

Les pages contiennent 4 à 5 images, avec peu de bulles. Les visages sont très expressifs, et les décors simples. 

C'est moins travaillé que les mangas que j'ai déjà lu (Shugo chara... ) mais ici , c'est un shonen donc destiné à des garçons.

Au final 

Joli histoire, je voudrais lire la suite.